festival AKIRFA FO TUO

"politiquement incorrect"
samedi 2 décembre 2006
par  6tmd

festival d’art contemporain proposé par l’association Faraga à la Cité Internationale des Arts (Paris - métro Pont-Marie) du 22 novembre au 2 décembre 2006

L’association FARAGA né au Beaux-Arts de Paris sous l’impulsion d’Alexandre Mensah à la fin des années 90, et désormais conduite par l’artiste Koffi Yao, propose le festival AKIRFA FO TUO du 22 novembre au 2 décembre à la Cité Internationale des Arts à Paris. Parmi les participants, quelques anciens de l’aventure Faraga :
- Koffi Yao expose trois "anciens combattants", toiles de jute peintes, épinglées de médailles
- Diadji Diop avec la sculpture d’un percussioniste-guerrier intitulée "Rwanda, mon amour". Diadji Diop expose également du 25nov au 23déc à la galerie Frédéric Giroux lire le communiqué de presse
- Nourou Naro (._-) avec des oeuvres hétéroclytes, des tentatives d’autoportraits sans doute, l’art comme outils de reflexion : un couple de masque-chaussure baptisé "vont nu pied, tête haute", un diptyque à la facture très en matière titrée "32 ans, la rage dedans" et tiré d’une série intitulée "vision de RER", une plus grande toile, chassifiée, essentiellement exécutée au spray et représentant justement l’acte de peindre au spray (à la bombe aérosol), et quelques petits dessins représentant l’acte d’écrire et de dessiner. Assemblage, pinceau, spray, dessins, une démarche multi-médias, un lien : la signature n0ZllZ0u, une certitude "Le moindre point de vue objectif sur soi, nécessiterait une prise de tête monstre"

n0ZllZ0u"Spray can Art & Art is not a Crime", spray
n0ZllZ0u"32 ans, la rage dedans", huile sur toile

Entre autres artistes invités à ce premier festival :
- Romuald Parshad qui projète le court métrage "Druglovers"
- Pascal Heranval affiche un poster géant en guise d’avis de recherche
- Jacobleu qui montre ses peintures tout en rédigeant ses commentaires sur l’exposition et les exposants
- Benjamin Brou avec l’installation d’un pagne greffé au chassis d’un tableau dont il déborderait
- Fatima Binet avec ses peintures élégantes aux bleus nocturnes et aux silhouettes lointaines et affairées

Benjamin Brou "le tableau noir contemporain", installation (photo:Jacobleu)

- Herve Gonçalves (peintures)
- Diagne Channel (photos)
- Fatna Benaïssa (peintures)
- Elie Dro (peintures)
- Mario Lima (peintures)

(...)

Ce festival a donné lieu à deux conférences :
- "le politiquement incorrect dans l’art" lundi 27 novembre salle des conférences des Beaux-Arts de Paris (14 rue Bonaparte, M° St Germain des Prés ligne 4), animé par Diadji Diop, Simo Gomih, Elie Dro, Nourou Naro et Koffi-Yao
- "Configuration des arts contemporains africains" mardi 28 novembre salle Edmond Michelet à la Cité Internationale des Arts, animé par Pascal Héranval, Koffi-Yao, Nguessan Kra et Jacobleu

(carton d’invitation refusé)

JPEG - 67.1 ko


ps :
- Bonne convalescence à K-Y


Portfolio

akirfA fo tuO, politiquement incorrect

Commentaires  forum ferme

Logo de transmis par E.D
lundi 4 décembre 2006 à 03h42 - par  transmis par E.D

Logo de 6tmd
lundi 4 décembre 2006 à 00h18 - par  6tmd

à lire l’article de l’artiste peintre ivoirien Jacobleu au sujet de l’exposition "Akirfa fo tuo"

Logo de 6tmd
dimanche 3 décembre 2006 à 09h59 - par  6tmd

Trop de job pour bien caler la session, donc au final une simple visite, mais c’est déjà une prise de contact. BIg BIG UP à Sure, Sword et DJ Comar du WakeUp Sound : toujours OP, toujours Bon Esprit.

Logo de 6tmd
vendredi 1er décembre 2006 à 16h09 - par  6tmd

Ambiance training

pour la cloture du festival AKIRFA FO TUO

Samedi 2 déc 2006 de 15h à 19h

Cité Internationale des Arts

avec WakeUp Sound & Break Team

Logo de 6tmd
vendredi 1er décembre 2006 à 10h51 - par  6tmd

une rencontre dans le cadre de l’exposition " AMULETTISSIMO" ce samedi 2 décembre de 16h à 18h30

" AMULETTISSIMO "
Se prolonge jusqu’au dimanche 11 décembre
ouverture du mardi à dimanche de 15 à 20h
Galerie Philippe LAWSON
16, Rue des Carmes 75 005 Paris . M° Maubert Mutualité.

« J’aime ces peuples jaunes et noirs qui n’ont jamais eu l’indécence ni l’indiscrétion de nous envoyer des religieux nègres ou chinois pour nous convertir à leurs Dieux »

Maurice Sachs

Amulettissimo

Amulettissimo pour tenter de montrer qu’au delà du visible et du discible, se superposent des éléments plus complexes, déclencheurs de questionnements. Comment les symboles, témoins de « non-dits » culturels, inscrits dans les cultures anciennes de l’Afrique, ( voir à ce propos la pratique des amulettes datant de la période de Gherzé en 3500 Av. J.C )… et qui restent latent dans les mémoires collectives contemporaines peuvent conduirent à ouvrir une réflexion sur les rapports entre la création esthétique et les fondements d’une culture par l’exploration des liens entre l’art et le sacré, en levant les tabous sur nos oublis :

- Nos oublis Voodoo
- Nos oublis Ama
- Nos oublis Mâat
- Nos oublis Awa
- Nos oublis Awalé

Amulettissimo aborde la problématique des non-dits culturels et des détournements de l’histoire
, pour scruter les fondements de la convergence de nos divergences.
TUT MUUN ( tout monde en créole )

(._+)

Agenda

<<

2008

>>

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234

Brèves

19 octobre 2013 - Vernissage de l’Exposition Escap’ART le 19 octobre

Avec : DUME, NOUROU, DOZE, BISK, NETSO, BIEN, REVERSE, ONETONC. Street-art / Jam / Cocktail (...)

15 juin 2013 - Viry Hip-Hop Style

Samedi 15 juin de 14h à 18h Performance Graff par Nourou et Dumé, accompagnés par une (...)

21 mai 2013 - Dimanche 26 Mai 2013 EMMAÜS ET LES STREET ARTISTES : EPISODE II

AVEC : ENDER, FKDL, GREGOS, HOPARE, JONE, KASHINK, KRASH2, GILBERT, MG LA BOMBA ETA, Michael (...)